Lycée des métiers de la Vente et de l'Electronique

Logo-stjo

bt-princ-2.jpg

 
 
Historique de Saint-Joseph
 


Environ 500 élèves fréquentent aujourd'hui le Lycée Saint-Joseph dont la moitié de garçons.

Malgré cet accroissement important des élèves et des adultes chargés de l'encadrement,
chacun essaye de préserver des relations simples et cordiales comme au premier jour.
 
 


2010

Création de Pôles de formations pour améliorer les qualités d'enseignement.


2009

Extension du Self et rénovation des anciens locaux administratifs en salles de classe dont une salle multimédia.


2008

Ouverture d'une nouvelle section Post-Bac, une FCIL (formation Complémentaire d'Initiative Locale) Secrétariat Médical


2007

Aménagement des nouveaux locaux administratifs et rénovation du Foyer des élèves.


2006

Délocalisation et rénovation de l'administration pour améliorer l'accueil et les conditions de travail.

Aménagement du nouvel accès au centre St Joseph : accueil général maintenant au 3 bis et non au 3, rue du Lycée
.


2005

Ouverture d'un BEP C.S.S. (Carrières Sanitaires et Sociales) et fermeture du CAP APR.

Aménagement de locaux nécessaires au BEP C.S.S.


Construction de l'internat garçons et filles.

Aménagement du laboratoire de Sciences Physiques


2004 Ouverture du Bac Professionnel SERVICES (Accueil Assistance Conseil) suite aux BEP tertiaires.

2003 Obtention d'un poste de chef de travaux.

2002 Ouverture du Bac Professionnel MRIM (Micro-informatique et Réseaux - Installation et Maintenance) qui fait suite au BEP Electronique et l'aménagement d'un nouvel atelier.

2001 Ouverture d'un CAP "employé de vente spécialisé " Option B : produits d'équipements courants.
Ouverture d'une classe 3ème à Orientation Active.

1999 Le CAP Agent Technique d'Alimentation en 3 ans devient un CAP Agent Polyvalent de Restauration en 2 ans après la classe de 3ème.

1997 Réaménagement complet du CDI (Centre de Documentation et d'Information) et obtention d'un contrat de documentaliste.

1993 La rentrée a vu l'aboutissement d'un projet ancien de plusieurs années, la construction du gymnase du Lycée.

1992 Ouverture du Bac Professionnel VENTE faisant suite au BEP Vente, mais accueille des élèves titulaires d'autres BEP.
Le cinquantième anniversaire est fêté au Parc des Expositions, il réunit plusieurs milliers de personnes pour un immense repas et un magnifique spectacle.

1991 Plusieurs Bac Professionnels existent à la suite du BEP Electronique. L'accord est donné pour l'ouverture du Bac Professionnel MAVELEC (Maintenance de l'Audiovisuel Electronique). Le technicien de maintenance du matériel audiovisuel a un champ d'activité assez vaste : radio, télévision, caméscope, magnétoscope ...

1990 Le CAP E.T.C. est remplacé par le nouveau CAP Agent Technique d'Alimentation.

1989 Un second BAC Professionnel s'installe : Bureautique option Secrétariat.
1988 Ouverture d'un BEP Vente qui remplace le CAP et création du BAC Professionnel Bureautique option Comptabilité.
Une classe de technologie est transférée au Collège Jeanne d'Arc, le Lycée Saint-Joseph assurant, pour sa part la formation technique.
La section Employé Technique de Collectivité ouvre pleinement son restaurant rue Bourgmayer et y accueille des convives.

1987 Les BEP du secteur tertiaire se transforment à nouveau ; apparaissent les BEP : Administration Commerciale et Comptable, Communication Administrative et Secrétariat (ACC et CAS).
Des classes technologiques (4ème et 3ème) sont également ouvertes pour permettre aux élèves issus de classe de 5ème de collège de bénéficier d'une formation moins théorique sans toutefois s'orienter trop tôt vers un métier défini.

1986 Grâce à l'aide très importante de la Congrégation, un BEP Electronique est créé et installé dans de nouveaux locaux.

1982 L'Informatique entre à l'école grâce à la création du BEP Agent des Services Administratifs et Informatiques.
L'Ecole compte alors 324 élèves rue du Lycée et près de 80 rue Bourgmayer.
Le quarantième anniversaire de l'Ecole est l'occasion d'une très grande fête qui réunit plus de 1200 personnes à la salle des fêtes de Péronnas.

1980 Les classes de BEP Agent Administratif se transforment en BEP Comptable.

1977 L'Ecole s'ouvre à la mixité. Ils ne sont alors que 13 garçons parmi les 290 élèves de l'établissement.

1972 Le contrat simple avec l'Etat se transforme en contrat d'association et une classe pré-professionnelle est créée pour les jeunes de 14 ans qui souhaitent aborder, par la suite, une formation technique.

1969 Ouverture du BEP Agent Administratif et transfert des classes de Seconde AB3 et 1ère G1 au Lycée Saint-Pierre Sacré-cœur.
Suite au départ des religieuses de l'Ecole Ménagère, rue Bourgmayer, des liens commencent à se tisser entre les deux unités et en 1970 les classes d'Employé Technique de Collectivité entrent dans le contrat de l'Ecole Technique Saint-Joseph.

1967 Transformation du BEC en Brevet d'Enseignement Professionnel (BEP) et ouverture d'une classe de seconde AB3 (en vue de la préparation du BAC Technique) puis d'une classe de 1ère G1.

1963 Ouverture d'une section Brevet d'Enseignement Commercial option Secrétariat (BEC).
(En 1952, le Cours Complémentaire prend naissance, c'est aujourd'hui un Collège totalement indépendant du Lycée Professionnel).

1962 Après de nombreuses difficultés administratives, un contrat est signé entre l'Etat et l'Ecole Technique Saint-Joseph. C'est un nouveau départ.

De 1942 à 1962 Durant cette période les formations professionnelles sont assurées soit en deux, soit en trois ans et tous les élèves se présentent à un ou deux CAP.

En février 1942 La congrégation des Sœurs, de St Joseph, à la demande des chefs d'entreprise de Bourg et de la Région, sollicite l'ouverture d'un cours commercial et dès la rentrée de septembre 1942 l'école accueille les premiers élèves.
La congrégation met à la disposition de ce nouvel Etablissement des locaux de la maison mère au 3, rue du Lycée. Formation humaine et formation chrétienne seront toujours le souci de ceux et celles qui se sont succédés à la direction et à l'animation de l'école.